Hard-edge

Une nouvelle technique découverte au cours d’acrylique cette semaine, la technique de Hard-edge. Cette technique est celle utilisée par le groupe des « Plasticiens » de Montréal dans les années soixante dont Claude Tousignant fait partie.

Le principe de cette technique est l’utilisation de masque ou pochoir avant l’application de la peinture. Cette technique nécessite un peu de préparation préalable. En effet, il faut commencer par imaginer le résultat escompté, les couleurs souhaitées…

En trois étapes :

  1. Application des rubans adhésifs de masquage (tels que ceux utilisés pour peindre les murs) selon le schéma voulu
  2. Application d’une couche de médium le long des rubans adhésifs pour éviter que la peinture ne s’infiltre sous le papier collant
  3. Application de la couleur souhaitée (une ou plusieurs couches) puis retrait des bandes

Cette technique se fait surtout en opacité avec juxtaposition des couleurs. J’ai voulu pour ma part faire des tests avec des couleurs en transparence. Voici le résultat

Hard edges technique

Première version

Je pensais que les couleurs ressortiraient davantage sous la dernière couche de blanc. Mais le blanc reste une couleur très opaque. J’ai donc retravaillé ma peinture en appliquant de nouveau les couleurs rouge, jaune et orange, puis en appliquant 2 couches de blanc en transparence.

Hard edges technique

Seconde version

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s