Premier essai : tablette graphique Bamboo

Il aura fallu du temps avant que je me laisse persuader d’acheter une tablette graphique. Le résultat ? Plus ou moins concluant !
La tablette en question est une tablette Bamboo munie d’un stylo, un bouton sur le stylo, pas sur la tablette, transposable pour droitier ou gaucher. Le design est chouette : noir, lisse avec une petite lumière blanche, wow !

Points négatifs :
Ayant l’habitude de dessiner au crayon sur du papier, la sensation de glisse du stylo sur la surface lisse de la tablette est étrange. Le petite doigt qui frotte sur le papier et me permet de diriger mon trait glisse par accoups ce qui ne produit plus une ligne droite et lisse comme prévu, mais une ligne tremblotante. Première constatation il faut réapprendre à dessiner !
La tablette ajoute une distance supplémentaire entre l’utilisateur, le clavier et l’écran. C’est pas le mieux pour garder une bonne position, bonjour le mal de dos !
Le double clic n’est pas des plus aisé. Selon l’inclinaison du stylo, le point de rencontre du stylo avec la tablette peut varier énormément ce qui ne facilite pas le double clic.

Points positifs :
le stylo transmet la pression ce qui permet un meilleur tracé qu’avec une souris ou un pad de portable… non, ne rigolez pas, c’est ce que j’utilisais jusqu’à présent et je ne suis surement pas la seule !
Les possibilités sont immenses avec un logiciel de dessin : plusieurs niveaux de calques, possibilité d’effacer, de revenir avec l’historique des tâches, de nombreux pinceaux… bref, plus besoin de griffonner des centaines de feuilles (oui, un peu maniaque) pour obtenir un dessin correct. Une impression de liberté !
La courbe d’apprentissage est courte. Il suffit de patience et d’entrainement pour s’habituer au fonctionnement, très différent du pad, de la tablette graphique. La tablette est une représentation de l’écran, ce qui signifie que lorsque le stylo touche le bord en haut à gauche de la tablette, la souris se positionne instantanément en haut à gauche. De plus, il est possible de déplacer la souris sans toucher la tablette et le clic droit peut se faire sur le stylo ou en appuyant longuement avec le stylo.
C’est aussi pratique qu’une souris, voir mieux, même pour naviguer sur Internet ou sélectionner des documents.

Et voici mon premier essai avec ce nouveau joujou 🙂

Premier essai Bamboo

Bizarre :
Sur le côté de la tablette en plastique, il y a une sorte d’étiquette rouge qui ressemble fortement à une étiquette de vêtement… il m’aura fallu quelques heures pour comprendre que cette « étiquette » permet en fait de ranger le stylo contre la tablette ! Surprenant, mais pratique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s